Apporter mon expérience de chef d’entreprise

Lors de ma première réunion nous avons débattu avec l’URSSAF, le Tribunal de Commerce et la CCI de Bordeaux. Ces organes administratifs et juridiques ont insisté sur l’existence de solutions comme la conciliation, le mandat ad’hoc, le privilège du New Money…

Mais ces solutions sont d’autant plus efficaces si elles sont utilisées en prévention. Il faut communiquer surtout auprès des petites entreprises, car elles, n’ont toujours pas intégré cette opportunité et sont réticentes à demander de l’aide, à la moindre défaillance (financière, fiscale, sociale…). Lorsqu’elles le font, c’est bien souvent tard et donc très compliqué pour redresser la barre mais là encore ce n’est pas encore trop tard, tant que le redressement ou la liquidation n’est pas ordonné.

Entraide & Entrepreneurs s’est donc donné pour mission d’accompagner le dirigeant dans cette phase critique. Il faut apporter au chef d’entreprise un soutien moral, des relations humaines dans la gestion de ses difficultés. Un autre point positif pour le dirigeant, c’est de garder la main sur son entreprise. Il décide de la politique qu’il souhaite mettre en place pour faire sortir son entreprise du tunnel, lui redonner de la lumière et la guider vers un horizon meilleur. La honte de mal gérer ne doit plus être une barrière, la honte est un cancer qui n’a pas sa place dans une entreprise. Elle ronge le chef d’entreprise à petit feu et il faut avoir le courage de la combattre. En parler permet déjà de commencer le traitement.!

En conclusion, j’ai la passion de transmettre mon expérience et la volonté d’aider. Quoi qu’il en soit, j’adhère totalement aux principes des associations que je soutiens et pour cette raison, je donnerais toujours le meilleur de moi-même pour les satisfaire.

Anne Prados

Les commentaires sont fermés.

© Entraide et Entrepreneurs | Mentions légales

Retour en haut ↑